Caen à la peine contre Nantes

Envoyer Imprimer PDF

Football. SM Caen 1- 2 FC Nantes, 13ème journée de Ligue 1. Grosse déception pour le Stade Malherbe de Caen qui s’est incliné sur le score de 2-1 contre le FC Nantes, ce samedi soir à d’Ornano. Les Caennais avaient pourtant ouvert le score à la vingt-quatrième minute par l’intermédiaire de Mathieu Duhamel, mais les coéquipiers du buteur caennais n’ont pas su contenir une équipe nantaise réaliste qui a égalisé peu avant la mi-temps, et a repris l’avantage en seconde période. Caen s’incline au terme d’un match mitigé et peine à prendre des points.

 

Un 4-4-2 aligné par Patrice Garande

 

Innovation tactique pour l’entraîneur du Stade Malherbe. L’habituel 4-1-4-1 laissait place à un système en 4-4-2. Fodé Koita et Florian Raspentino faisaient leur entrée dans le onze de départ. José Saez, Nicolas Seube et Alaeddine Yahia eux, ne faisaient pas partie du groupe figurant sur la feuille de match. Devant 18 000 spectateurs, dont un millier de supporters nantais déchainés, le match débutait sous l’emprise d’un rythme caennais assez soutenu. Fodé Koïta se procurait la première occasion au bout de quelques minutes. L’attaquant malherbiste reprenait de la tête un centre tendu d’Hervé Basile, mais celle-ci était claquée au dessus de la barre transversale par Rémy Riou (0-0, 9’). Caen privait ses adversaires de ballons, et à la vingtième minute de jeu, Mathieu Duhamel, lancé en profondeur, inscrivait le premier but caennais d’une frappe du gauche à la limite de la surface, après avoir crocheté un défenseur, ne laissant aucune chance à Rémy Riou (1-0, 24’). Le serial buteur caennais inscrivait son quatrième but de la saison. Nantes réagissait, mettait le pied sur la balle et était tout prêt d’égaliser quelques minutes plus tard lorsque la reprise de volée écrasée de Yacine Bammou était sauvée sur la ligne par Jean Calvé. Simple avertissement pour les locaux. La sanction arrivait dans la foulée. Sur un corner nantais, la tête d’Oswaldo Vizcarrondo lobait Rémy Vercoutre qui ratait sa sortie du poing (1-1, 40’). Comme face à Lorient deux semaines plus tôt, les Caennais se faisaient rejoindre au score. Pourtant, les hommes de Patrice Garande auraient pu rentrer aux vestiaires avec un but d’avance mais Hervé Bazile, bien servi par Mathieu Duhamel, ne pouvait piquer son ballon pour tromper le gardien adverse. Egalité au terme d’une première période globalement équilibrée, mais ou les caennais pouvaient nourrir quelques regrets, notamment sur le but encaissé, où le gardien n’est pas exempt de tout reproche.

 

Une seconde mi-temps à l’avantage des Nantais

 

Les débats reprenaient sur un rythme identique à la première période, avec deux équipes très regroupées, laissant très peu d’espaces. Les ‘’canaris’’ allaient pourtant prendre l’avantage à l’heure de jeu. Bien lancé par le jeune Yacine Bammou, Jordan Vertrout adressait un caviar au ras du poteau que Rémy Vercoutre ne pouvait stopper (1-2, 60’). La réaction caennaise se faisait attendre, et si ce n’est un tir hors cadre de Mathieu Duhamel à la soixante-dixième minute, elle n’arrivait pas. Caen avait nettement baissé en intensité et la réaction proposée au but nantais était insuffisante. Seule lueur d’espoir, le coup-franc direct de Jean Calvé à un quart d’heure du terme, mais celui-ci était magnifiquement boxée par un excellent Rémy Riou qui évitait une lucarne digne des plus beaux buts de la saison. Nantes confisquait le ballon dans le dernier quart d’heure et s’imposait d’un petit but au final. Déception pour le Stade Malherbe qui a livré un quasi non-match en seconde période après un premier acte assez convaincant. Malherbe a cependant tenu tête à une équipe jouant les premiers rôles en championnat cette saison, et qui plus est très prolifique à l’extérieur.

 

Les victoires d’Evian TG sur Nice et de Bastia sur Montpellier font glisser le Stade Malherbe au 17ème rang du championnat de France de Ligue 1 avec un compteur toujours bloqué à douze points. Prochain match dans deux semaines, sur le rocher contre l’AS Monaco. Caen devra alors réagir pour ne pas subir un troisième revers de suite.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr