A la vitesse de Leclerc

Envoyer Imprimer PDF
Dimanche avait lieu sur le canal de Caen, la traditionnelle tête de rivière de novembre. Les meilleurs rameuses françaises y étaient présentes et se défiaient sous forme de contre-la-montre. Notre Camille Leclerc régionale y a fait une très bonne course...


La tête de rivière, c'est une épreuve particulière. On aime ou on aime pas. Six kilomètres à parcourir en individuel, avec 45 secondes d'écart entre les participants. Un format de course très différent du format olympique et de ses 2000 mètres en bord à bord. La Caennaise Camille Leclerc n'y a jamais trouvé du plaisir, elle avoue même que « les 6000 ne sont pas ma tasse de thé ». Cette compétition est pourtant un passage obligé pour tous les rameurs et rameuses espérant une place dans les collectifs nationaux. Un premier test pour cette nouvelle saison qui s'annonce primordiale puisque c'est cette année qu'elles iront décrocher leur billet pour les JO de Rio fin août à Aiguebelette (Savoie).

Les conditions météo étaient idéales, du soleil, peu ou pas de vent. Camille devait partir à 11h46, mais des problèmes techniques au départ ont retardé celui-ci. Départ donné, elle s'élançait avec l'envie de bien faire. Les résultats n'attendaient pas : la jeune femme termine sixième de la course en 26''10, à 50 secondes de la gagnante nantaise Marie Le Nepvou. Pas d'inquiétude car ce classement mélangeait des rameuses toutes catégories et poids léger (-60kg) comme Camille.

Dans sa catégorie, elle termine deuxième derrière Julie Maréchal, « qui est une bonne spécialiste » selon Matthieu, son entraîneur. Il ajoute aussi « Camille a senti des améliorations dans sa manière de faire, c'est encourageant ». De bon augure pour la suite de la saison comme le souligne Camille : « maintenant, j'espère que ça va se concrétiser pour le test ergomètre et les futurs parcours ! »

Agathe Pichon est en revanche contrainte de ronger son frein. L'internationale -23 ans souffre d'une tendinite de la patte d'oie et de douleurs au sternum. Côté masculin, Romuald Thomas a terminé treizième chez les seniors à 1'45 du vainqueur nantais Guillaume Raineau. Hugo Varin, dans la catégorie juniors, termine onzième à 33 secondes du gagnant. 

Prochaine étape le test ergomètre ou rameur. Pour les sociétaires du club d'aviron de Caen, il aura lieu le samedi 6 décembre à partir de 14h. La Halle d'Oxylane à Mondeville sera le lieu de compétition pour cette épreuve indoor.


Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr