Le Caen TTC a une belle opération à faire

Envoyer Imprimer PDF

Tennis de table. Saint-Louis – Caen, 7ème journée de Pro A (ce soir, 19h30). Troisième match en une semaine pour le Caen TTC, et celui-ci vaut à nouveau très cher ! Après une victoire face à Issy-les-Moulineaux en Pro A et une autre contre Castel Goffredo en coupe d'Europe, les Caennais enchaînent devant un adversaire direct dans la lutte pour le maintien, Saint-Louis. Les deux équipes comptent le même nombre de points dans le bas de tableau et affichent une forme assez proche.


Si la victoire facilite réellement la récupération, alors le Caen TTC a tout pour être en forme ce soir. Et ce malgré sa troisième rencontre en une semaine. Les pongistes caennais vont devoir gérer ce paramètre à Saint-Louis, lieu de leur septième match de Pro A. Ils ont, après tout, l'habitude d'enchaîner en compétition individuelle. Les voyants sont au vert pour Caen, qui n'a pas eu besoin de puiser dans ses réserves pour atteindre les huitièmes de finale de la coupe d'Europe, vendredi soir. La confiance aidant, la formation bas-normande affiche un niveau de jeu intéressant. « Si on continue de jouer comme ça, on a toutes les chances de gagner », estime Jakub Kleprlik. Saint-Louis, que Caen a rallié hier en train, aura néanmoins de sérieux arguments à faire valoir. Le promu s'affirme parmi l'élite. Il reste sur une défaite étriquée face à La Romagne (4-2) après avoir battu Issy-les-Moulineaux 4-1 et accroché Morez 3-3. Les Alsaciens, situés à quelques kilomètres des frontières allemande et suisse, présentent un effectif relativement homogène emmené par le Croate Roko Tosic (n°28 français) mais dont l'homme en forme du moment, vainqueur de ses quatre derniers matchs, est le Hongrois Adam Pattantyus (n°38 français). Un deuxième croate, Ivan Juzbasic (n°50 français), complète l'effectif. « Saint-Louis est une équipe difficile à jouer mais dont le niveau est similaire au nôtre, indique Romain Lorentz. Ce sera un match ouvert et équilibré. J'espère que le dicton "jamais deux sans trois se vérifiera". Si on gagne, on fera une belle opération. » En cas de succès, Caen passerait devant son adversaire du jour, qui affiche actuellement le même bilan d'une victoire, un nul et quatre défaites, et se rapprocherait de la première moitié de tableau. De quoi prendre une bonne bouffée d'air sur la zone rouge et ne pas laisser ni Istres, ni Issy-les-Moulineaux (les deux derniers s'affronteront ce soir) revenir.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr