Le RSHC poursuit sur sa lancée

Roller-hockey. Moreuil 4 – 9 Caen, 9ème journée de Nationale 1. Depuis quelques mois, la vie est devenue un long fleuve tranquille pour le RSH Caen. Les Conquérants ont décroché leur sixième victoire consécutive en championnat, samedi soir à Moreuil. En tête dès la cinquième seconde de jeu, ils ont confirmé leur spectaculaire dynamique.


Un engagement, une passe, un tir, un but. C'est ainsi qu'a débuté la neuvième journée de Nationale 1 masculine, samedi dernier à Moreuil. Zack Pettersson, l'inarrêtable suédois du RSHC, a conforté son statut de gâchette après seulement cinq secondes de jeu. Une minute plus tard, Benoît Leterrier lui a emboîté le pas pour créer un premier break ultra-rapide (0-2, 2'). « À partir de là, il s'est engagé une course poursuite en première mi-temps », indique le capitaine caennais. En marquant à deux reprises (6' et 10'), Lucas Hiolle a réveillé les siens. Julien Lefranc y est également allé de son but (16'). Moreuil avait relevé la tête, mais Caen ne fléchissait pas. Une réalisation de Guillaume Bastien (16') précédait celle de Kevin Loov (19'). Avant la mi-temps, Zack Pettersson inscrivait le deuxième de ses cinq buts (25'). Caen menait 5-3 et avait passé les vingt-cinq premières minutes de la rencontre aux commandes.


La tendance semblait solide. Elle s'accentuait au retour des vestiaires quand Zack Pettersson frappait encore par deux fois (27' et 33'). Avec quatre buts de retard, Moreuil accusait le coup. « Ils se sont un peu énervés en seconde période et ont pris pas mal de pénalités, indique Benoît Leterrier. On a un power play qui tourne bien, ce qui nous a permis de marquer en supériorité numérique. » Le quatrième but picard est resté anecdotique, d'autant que Caen a encore scoré par Hadrien Sentenac et Zack Pettersson. Ce dernier devient meilleur buteur et meilleur pointeur de la poule avec 33 points en seulement douze matchs. Son compatriote Kevin Loov en est à 13 buts et 12 passes décisives. Les très, très bonnes pioches de l'intersaison ! Porté par ses Suédois, Caen est leader de la poule B avec un petit point d'avance sur Bordeaux. Ris-Orangis, troisième à deux longueurs, n'est pas davantage décroché.


Les Conquérants se préparent désormais à un match « un peu spécial » face aux Angevins d'Antoine Rage, Charly Hallard et Jérôme Salley. Ce sera samedi soir en Coupe de France. « C'est un bon test pour savoir où on est contre une équipe du haut de tableau d'Élite. On va essayer de faire quelque chose. »

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr