Caen un ton en-dessous d'Angers

Envoyer Imprimer PDF
Tennis de table. Caen 1 – 4 Angers, 10ème journée de Pro A. Avec trois défaites en trois matchs, le Caen TTC ne gardera pas un souvenir impérissable de son début d'année 2015 sous le sceau de la Vaillante d'Angers. Battus en quart de finale de la Coupe ETTU la semaine dernière, les Caennais ont subi le même sort hier soir dans le cadre du championnat. Angers, plus fort sur le papier, a fait respecter la hiérarchie malgré le succès de Jakub Kleprlik.

 

Au contraire d'Angers, qui se serait bien vu prolonger l'aventure, le Caen TTC a dû pousser un ouf de soulagement, hier soir. Le bout de chemin qu'il a partagé avec la Vaillante pendant dix jours s'est achevé sur une troisième défaite en autant de rencontres. Un revers logique au vu de la hiérarchie collective et individuelle. « Ils sont un ton au-dessus de nous, reconnaît le quatrième joueur caennais Jimmy Devaux. Pour faire ne serait-ce qu'un nul contre eux, il faut réaliser un exploit. » La perf', seul Jakub Kleprlik l'a faite en battant Kenji Matsudaira. Pas franchement à la fête cette saison (six victoires pour cinq défaites), le Japonais s'est incliné trois sets à un. « Jakub a très bien joué », constate son partenaire, dont l'avis est totalement partagé par le coach adverse. « C'était la première fois que Kenji affrontait Kleprlik et il a été surpris par son très bon service. » En décrochant sa septième victoire personnelle de la saison, à un match désormais de l'équilibre (huit défaites), le Tchèque a ramené un infime espoir dans les rangs de son équipe. Le Caen TTC était néanmoins mené 2-1 à la mi-temps.


À vrai dire, le tournant de la rencontre avait peut-être eu lieu bien plus tôt, dès le premier duel. Romain Lorentz était alors opposé à Jens Lundquist, l'ancien numéro 19 mondial qu'il avait battu quelques jours plus tôt en Coupe ETTU. Le jeune français pouvait croire en ses chances et poussait le Suédois à une cinquième manche, finalement remportée sereinement (11-4). « Ça a été le match le plus important, estime David Pilard. Ça nous a mis sur de bons rails. » « Si Romain gagne, la dynamique est un peu différente, confirme Jimmy Devaux. C'est dommage. » Jon Persson enchaînait par une victoire difficile contre Zoltan Fejer-Konnerth (3-1) et, malgré le sursis décroché par Jakub Kleprlik, Angers semblait très sûr de son sujet. « À 2-1, on avait les matchs les plus favorables derrière », souligne l'entraîneur angevin. De fait, Jens Lundquist et Kenji Matsudaira allaient être relativement expéditifs face à Zoltan Fejer-Konnerth et Romain Lorentz, s'imposant tous deux 3-1. « On a été particulièrement solides. Si on avait un peu moins bien joué, comme ce fut le cas vendredi en coupe d'Europe, on aurait pris le risque de concéder le nul voire pire. Là, on a fait l'un de nos meilleurs matchs cette saison. » L'avertissement reçu vendredi dernier (victoire 3-2) a été entendu. Angers n'est pas tombé dans la suffisance. Côté caennais, on fait contre mauvaise fortune bon cœur. « C'était un match bonus pour nous, précise Jimmy Devaux. Dans notre tableau de marche, on ne prenait pas de point contre Angers. »


Sur le papier, Caen aura plus de chances à faire valoir mardi prochain à La Romagne, décevant sixième du classement. « C'est un peu plus abordable. On était passé près du 3-3 à l'aller, on va essayer cette fois de l'accrocher. » Les Normands prendraient ainsi un peu d'air sur la zone rouge matérialisée par Saint-Louis, virtuellement à deux points d'eux seulement.


Caen 1 – 4 Angers

Romain Lorentz 2 – 3 Jens Lundquist (11-6, 7-11, 12-10, 7-11, 4-11)

Zoltan Fejer-Konnerth 1 – 3 Jon Persson (12-14, 14-12, 8-11, 9-11)

Jakub Kleprlik 3 – 1 Kenji Matsudaira (11-9, 11-9, 10-12, 11-9)

Zoltan Fejer-Konnerth 1 – 3 Jens Lundquist (7-11, 11-7, 8-11, 5-11)

Romain Lorentz 1 – 3 Kenji Matsudaira (11-6, 6-11, 8-11, 8-11)

 
Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr