Le mercato caennais a finalement été actif

Envoyer Imprimer PDF

Il aura mis du temps à se décanter, mais le mercato hivernal du Stade Malherbe a finalement été relativement agité. À sa conclusion, hier soir, deux arrivées et trois départs étaient actés. Nicolas Bénézet, milieu offensif prêté par Évian Thonon Gaillard rejoint l'attaquant Emiliano Sala. Jean-Jacques Pierre s'est engagé en faveur d'Angers tandis que Florian Raspentino et surtout Mathieu Duhamel ont été prêtés.


Après avoir été l'un des grands artisans de la montée en Ligue 1, avec 24 buts à son actif la saison dernière, Mathieu Duhamel quitte au moins provisoirement le Stade Malherbe par la petite porte. L'attaquant de pointe, huit fois buteur cette saison toutes compétitions confondues, a été prêté sans option d'achat à Évian Thonon-Gaillard. Titulaire à quinze reprises cette saison, il n'était entré que dans les dernières minutes de jeu lors des victoires caennaises sur Reims et Rennes. Son départ est certainement davantage lié à des considération extra-sportives qu'à son rendement, même si le Haut-Normand est apparu en difficulté cette saison. Mathieu Duhamel s'en va renforcer les rangs d'un adversaire direct au maintien, actuellement premier relégable. À noter que Évian n'est pas rancunier puisque sa dernière recrue avait inscrit un doublé en match d'ouverture face à lui. Et puisqu'ils n'ont pas leur pareil pour nous faire rire, lisez la chronique de We Are Malherbe sur le départ de "Dieuhamel".


Florian Raspentino avait été le premier à faire ses bagages. Lui aussi était pourtant titulaire en début de saison (cinq fois sur les six premiers matchs) avant de devoir se contenter d'un statut de joker puis de sortir du groupe. Sa dernière titularisation en championnat remonte au 3 décembre, au soir d'un certain Guingamp – Caen (5-1). Arrivé l'été dernier en provenance de Marseille après des prêts successifs à Brest et Bastia, il reprend la route pour Dijon. Les Bourguignons, qui restent sur cinq défaites, sont actuellement cinquièmes de Ligue 2. Florian Raspentino arrive en prêt avec option d'achat. En Ligue 2, il croisera la route d'un désormais ex-partenaire, Jean-Jacques Pierre. Le défenseur central haïtien quitte définitivement le Stade Malherbe pour rejoindre Angers, avec qui il s'est engagé jusqu'à la fin de la saison. Il a disputé douze matchs de Ligue 1 cette saison dont onze comme titulaire. Son dernier match avec Caen remontait au 4 janvier en Coupe de France. Jean-Jacques Pierre, 34 ans, a passé deux ans et demi au Stade Malherbe pour 83 matchs disputés.


Au rang des arrivées, celle d'Emiliano Sala n'a échappé à personne, encore moins au public du stade d'Ornano. L'attaquant argentin, qui remplace Mathieu Duhamel poste pour poste, a "mangé la feuille de match" contre Saint-Étienne. Son profil est néanmoins intéressant et offrira une vraie concurrence à Sloan Privat. En revanche, le dernier venu n'a pas encore revêtu le maillot rouge et bleu. Il arrive tout droit d'Évian Thonon-Gaillard en prêt et comble le départ de Florian Raspentino. Nicolas Benezet, capable de jouer milieu droit ou milieu gauche, est un petit gabarit d'1m70 particulièrement vif. Élu meilleur joueur de Ligue 2 en 2012-2013 (neuf buts et huit passes décisives avec Nîmes), il a pris part à 29 rencontres de Ligue 1 la saison dernière (trois buts) et huit cette saison. Nicolas Benezet a été formé à Montpellier, d'où il est originaire, jusqu'à 13 ans avant de rejoindre le centre du Nîmes Olympiques, puis Évian il y a un an et demi.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr