De bonnes performances pour les rameurs caennais

Envoyer Imprimer PDF

En ce dimanche de journée de lutte pour les droits des femmes, certaines étaient en famille et d'autres ramaient sur 6000 mètres à Caen. De nombreuses filles de l'équipe de France d'aviron étaient venues se confronter sous les yeux de leurs chef de secteur national : Christine Gossé. Après une heure de retard dû à un cargo qui remontant le canal, les courses ont pu être lancées dans d'excellentes conditions. Grand soleil et peu de vent tout au long de la matinée.


Les premiers à s'illustrer du côté des rameurs caennais sont des garçons : Romuald Thomas et Donatien Morvan. Romuald se classe deuxième chez les « toute catégorie » après les six kilomètres de courses. Il finit derrière le Melunais Sigmund Verstraete, ancien membre de l'équipe de France. Après avoir gagné la tête de rivière régionale, il y a trois semaines, Romuald continue sur une bonne dynamique. « je suis content de ma perf, je suis pas loin d'un rameur de haut niveau et en plus je bats la majorité des poids léger (rameurs à moins de 72,5kg, ndlr) ! »


De son côté, Donatien termine quatrième en poids léger derrière trois membres de l'équipe de France U23, Teroin, Constantini et David. Il clôture les six kilomètres du parcours en 23 minutes et 45 secondes. « C'était une première compétition dans de super condition qui m'a permis de me jauger par rapport aux autres rameurs de la zone. Et elle constituait une première étape officielle avant les qualifications pour les France », déclare-t-il satisfait de son résultat.


Mais Romuald et Donatien ne sont pas les seuls à s'être illustrés ce dimanche. Camille Leclerc a gagné en poids léger (moins de 59kg). Huit seconde la sépare de sa poursuivante au classement. « J'ai réussi à appliquer ce que je bosse depuis un mois, donc je suis contente. J'ai réussi à pas trop me dégrader en fin de course. J'ai pris un cran en confiance aussi. Ça donne envie de faire des 2000 et de monter en puissance ! » Voilà encore une bonne performance pour Camille sur un format de course qu'elle n'apprécie pas. A croire que cela pourrait la faire changer d'avis !


Prochaine compétition le week-end du 28 et 29 mars, où les Caennais iront chercher leur qualification pour les France à Mantes-la-jolie. Ces qualifications seront le moment pour tout les rameurs de passer des « tête de rivière » sur six kilomètres au format olympique sur deux kilomètres en bord à bord.


Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr