Le bilan sportif du week-end

Envoyer Imprimer PDF

De semaine en semaine, chaque week-end livre des réponses de plus en plus précises ! Celui qui vient de s'écouler a officialisé la descente des rugbymen d'Hérouville en région et la montée des volleyeurs de cette même ville en Nationale 2. Mais il a surtout été marqué par l'énorme performance du Caen Handball, désormais co-leader de Nationale 1, contre Rennes.


Football. L'équipe première du Stade Malherbe était au repos ce week-end, mais sa réserve avait un match important face à Gonfreville. Malgré une belle représentation de joueurs professionnels, les Caennais ont dû se contenter d'un match nul (1-1). Les Caennais sont à égalité de points avec le premier relégable dans un bas de tableau de CFA 2 très indécis. Il va falloir batailler pour accrocher le maintien !


Il n'y a pas eu de surprise dans le groupe A ! La lanterne rouge hérouvillaise s'est fait sèchement battre par le leader Chateaubriant (4-0). Que du très logique, hélas... Locminé ayant perdu également, l'avant-dernière place reste à un point.


Statu quo en tête de la Division d'Honneur ! Ni Dives ni Bayeux, qui s'opposaient dimanche après-midi, n'a su profiter du match nul concédé la veille par l'ASPTT Caen. Alors qu'ils menaient 2-0, les Postiers s'étaient fait rejoindre par Tourlaville (2-2). Caen et Bayeux ont toujours sept points d'avance sur Dives, qui compte deux matchs de retard. Leurs poursuivants se sont neutralisés à l'issue d'un scénario épique (1-1). Derrière eux, Avranches a pris la mesure de Flers (3-2) tandis que Mondeville est allé s'incliner à Coutances (1-0). Victoire de Deauville contre Cherbourg et d'Alençon à Argentan. Courseulles et Ouistreham n'ont pas pu se départager (2-2).


Ça va toujours aussi mal pour Condé en deuxième division féminine ! Les Condéennes ont perdu sur le plus petit écart à Quimper, adversaire direct au maintien (1-0). Neuvièmes, elles perdent une place au classement et n'ont plus que trois longueurs d'avance sur la zone rouge, avec un match de plus que le premier relégable. Attention, danger...


En DH Maine-Normande, l'Avant Garde Caennaise a réalisé un petit hold up en dominant Changé 2-1 après avoir été menée pendant une large partie de la rencontre. Un doublé de Marion Laporte dans les dernières minutes a renversé cette situation compromise. Caen était déjà assuré de terminer premier et de disputer les barrages de montée avant cette rencontre.


Rugby. La mission était compliquée pour l'Ovalie Caennaise et elle s'est soldée par une défaite. Opposées à Montpellier pour la reprise du Top 8, les Caennaises se sont inclinées deux essais à quatre (14-22). Elles restent à la sixième place du classement à une seule journée de la fin.


Cette fois, c'en est définitivement fini des espoirs hérouvillais ! Incapables d'inscrire le moindre point à L'Aigle, les Vautours ont perdu 12-0 et sont condamnés à la relégation en Honneur. Ils croiseront donc la route du Stade Caennais, promu en Fédérale 3.


Handball. De plus en plus fort ! Le Caen Handball a frappé encore un très grand coup samedi soir contre Rennes. Son impressionnante victoire 35-22 couplée à la large défaite de Vernon à Oissel (37-27) lui permet de revenir à égalité de points sur les Haut-Normands au classement de Nationale 1. À quatre journées de la fin, avec un calendrier plutôt favorable et un dynamique exceptionnelle, Caen est le nouveau favori à la première place synonyme de barrages !


Le résultat en soi n'a rien d'une performance, mais Colombelles est revenu de loin pour aller accrocher le nul à Rennes (23-23) ! Les Bas-Normandes étaient menées de quatre buts à moins de quatre minutes de la fin. Elles sont toujours huitièmes de Nationale 1.


L'équipe réserve du Caen Handball est allée chercher les trois points de la victoire à l'arrachée contre la réserve de Rennes ! Un penalty de Baptiste Mir au-delà du temps réglementaire a fait la différence (25-24). Caen grimpe à la quatrième place de N3.


Basket. Remonté à la huitième place de Ligue féminine, Mondeville conserve un petit espoir de Challenge Round ! Les Mondevillaises ont fait leur part de travail samedi soir en dominant Calais 81-60, grâce notamment à 48 points du duo Hurt/Vanloo. Le match a pourtant été longtemps plus difficile qu'il n'y paraît. Il reste deux matchs à l'USOM pour boucler la saison régulière, mercredi à Tarbes et samedi contre Lyon. Mondeville n'a pas son destin en main.


Le CB Ifs n'a pas eu besoin de jouer pour assurer sa place en playoffs ! Les Ifoises bénéficient de l'élimination de Rezé avant la finale de la Coupe de France. Les Rezéennes n'auront donc pas de point de bonus supplémentaire en championnat et Ifs ne peut plus être rejoint à la deuxième place du classement !


Volley. Un set, et c'est tout. Comme souvent cette saison, l'ASPTT Caen n'a pas été en mesure de gagner plus à Rennes (défaite 3-1). Les Caennaises restent avant-dernières de Nationale 2.


Un set, c'est ce qu'a laissé Hérouville à Rouen en Nationale 3 masculine. Les Hérouvillais se sont fait surprendre en début de match mais ont bien redressé la barre ensuite. Ils sont mathématiquement assurés de la montée en Nationale 2 !


Roller-hockey. Peu motivés par le faible enjeu de la rencontre, les Conquérants ont été dominés 6-4 par l'avant-dernier du classement, La Chapelle. Une contre-performance qui fait tâche pour un prétendant l'Élite, même si elle est dépourvue de conséquence comptable.


Hockey/gazon. Forfait la semaine précédente, report cette fois, le HCV Caen EC n'est pas gâté. Faute de terrain, il n'a pu jouer au Cercle Féminin de Paris.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr