L'Ovalie Caennaise résiste mais cède face à Montpellier

Envoyer Imprimer PDF
Rugby. Caen 14-22 Montpellier, 13ème journée du Top 8. L’Ovalie Caennaise termine sur une défaite sa saison à domicile. Après plus de deux mois sans compétition, les Normandes n’ont pas su rester sur la bonne dynamique qui était la leur en janvier dernier. Caen n’a plus qu’un match pour essayer de grappiller une place au classement et ainsi terminer cette trop courte saison par une note positive.

 

Le défi était de taille, mais leur ambition n’en restait pas moins élevée. Les joueuses de l’Ovalie Caennaise accueillaient ce dimanche une formation montpelliéraine en quête de points à deux matchs de la fin du championnat. Les doubles championnes de France en titre sont actuellement en rivalité avec Lille pour l’obtention de la première place du classement, synonyme de demi-finale plus aisée (demi-finales : 1 contre 4 et 2 contre 3). Dans ce duel à distance, Caen faisait office d’arbitre. En effet, les Normandes, après une saison encourageante autant que frustrante, ne peuvent plus rien jouer à ce stade, si ce n’est, pour l’honneur, la cinquième place du classement.

 

Face à une formation héraultaise privée de quelques joueuses cadres, les Caennaises visaient clairement la victoire. À domicile, rien d’autre n’est envisageable ! Mais, à l’image de trop nombreux autres matchs à domicile cette saison, il a manqué un petit quelque chose aux coéquipières de Sandra Rabier. Trop de points ont effectivement été perdus à domicile pour espérer participer aux phases finales (4 défaites). Mais le contenu de l’ensemble du match, qui aura vu de nombreuses jeunes joueuses fouler le terrain et ainsi s’aguerrir au haut niveau, est encourageant.

 

Le début de la partie est relativement équilibré. Les Héraultaises ont tout de même l’avantage de la possession. Elles se savent dominatrices devant et usent sans compter le jeu à une passe ou les picks and go. Et malgré une belle résistance des locales, ce travail finit par payer. Montpellier ouvre le score grâce à une combinaison en mêlée sur le petit côté (0-5). Les Caennaises réagissent bien, même très bien ! Elles vont prendre leurs adversaires à leur propre jeu et les secouer en mêlée fermée. L’arbitre validera ainsi un essai de pénalité après une mêlée enfoncée par le pack normand (7-5) ! Si les Caennaises ont bien réagi, elles n’ont pas su enfoncer le clou quand elles en avaient l’occasion. Trop de fautes de mains et d’initiatives gâchées ont annihilé leurs velléités offensives ! Elles avaient pourtant l’occasion d’aggraver la marque avant la mi-temps, et même en tout début de deuxième… mais sans succès. Les visiteuses, plus réalistes et efficaces, repassaient même devant avant la mi-temps (7-10).

 

Maîtrise du ballon, conservation, patience dans la construction. Côté Montpelliérain, on connaît la chanson. Les Caennaises ont passé une bonne partie de la deuxième mi-temps dans leur camp, à défendre leur ligne. Et par deux fois, elles ont craqué (7-15 puis 7-22). L’ultime réaction normande, en fin de partie grâce à un essai à la fois gag et opportuniste, aura simplement servi à empêcher les Héraultaises d’empocher le bonus offensif (14-22).

 

Les Normandes, pour la première fois de la saison, ne prennent aucun point à domicile. Elles restent ainsi à la sixième place du classement, à deux unités de Bobigny, défait à Lille (22-10). Côté satisfaction, on notera l’entrée en jeu de la relève normande. Charlotte Folliot était ainsi titulaire en troisième ligne. Léa Morel, Manon Lauxerois et Camille Anne ont eu du temps de jeu, précieux à ce niveau. Emma Romain, que l’on avait déjà vu au poste de demi de mêlée face à Bobigny, a refait une pige à domicile. Voilà qui est de bon augure pour la saison prochaine !

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr