Mondeville pas loin du compte

Envoyer Imprimer PDF
Basket. Mondeville Espoirs 58 - 63 Rezé, 21ème journée de Nationale 2 Féminine. Malgré un effectif fortement rajeuni, le centre de formation de Mondeville a fait plus que bonne figure face à l'équipe réserve de Rezé, ce samedi soir. Les Mondevillaises, por moitié cadettes, pour moitié espoirs, ont cédé dans les dernières minutes de jeu. LEs enseignements restent encourageants pour Fabrice Calmon.

 

Quatre éléments de l'équipe première, pensionnaire de Nationale 1, d'un côté. Cinq cadettes de l'autre. À première vue, l'opposition entre Rezé et Mondeville apparaissait déséquilibrée, malgré la large victoire mondevillaise du match aller et un classement général favorable aux locales. Dans les faits, elle s'est révélée bien plus accrochée. Il s'en est fallu de peu pour qu'une séduisante formation locale n'enlève les débats à l'issue d'un match engagé et plutôt plaisant. "Je retiens de bons enseignements de ce match, relève l'entraîneur mondevillais Fabrice Calmon. Rezé était au complet et, dans cette configuration, elles ont déjà fait de jolies perf'. Elles jouaient leur survie en Nationale 2." Les Ligériennes ont eu tôt fait d'en démontrer les conséquences en terme d'engagement. « On a mis une minute avant de réagir, mais on a ensuite été dans le combat, se réjouit Fabrice Calmon. On avait entrevu ça dans le défi physique face à Bourges (en Coupe de France cadettes, ndlr). C'est très bien pour l'avenir. » Mondeville a néanmoins peiné en début de match face à des Rézéennes remontées. Rapidement distancées de dix points, les locales ont dû adapter leur stratégie pour revenir dans les débats. « On a commencé en défense individuelle mais on s'est fait manger dans les duels. On est alors passé en zone press et elles ont déjoué. On est revenu très vite, en mettant plus de vitesse. » À la mi-temps, Mondeville était devant pour deux points (36-34).

Les Mondevillaises poursuivaient sur leur lancée au retour des vestiaires et prenaient six points d'avance au début du troisième quart. Les visiteuses haussaient néanmoins le ton sans laisser l'incendie s'étendre. Elles infligeaient un sévère 16-0 à leurs adversaires (44-54, 30'). « Elles ont mis beaucoup trop de points à l'intérieur, déplore Fabrice Calmon. On est revenu en repassant en indiv'. » L'USOM grignottait progressivement son retard et revenait à trois points par l'entremise d'un joli mouvement signé Lindsay John (56-59, 38'). Le score demeurait inchangé avant que Rezé ne reprenne un peu d'air sur lancer-franc. La maladresse des visiteuses dans cet exercice laissait néanmoins les Bas-Normandes en vie. Mondeville finissait par lâcher prise définitivement. « Ça reste intéressant que les jeunes jouent les yeux dans les yeux avec une équipe de cette valeur. Elles n'ont pas joué avec le frein à main. » Les espoirs mondevillaises, qui compteront cette fois sur leurs cadres, rejoueront dès mercredi au Hainaut. En cas de victoire, elles seront quasiment qualifiées pour le Final 4.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr