L'interview décalée de... Marion Laporte

Envoyer Imprimer PDF

Malgré deux défaites lors des deux premières journées des barrages, l'Avant Garde Caennaise préserve une petite chance de monter en D2 à condition de remporter ses quatre derniers matchs. Dans les rangs caennais, Marion Laporte sera un atout important en cette fin de saison. Virevoltante sur son aile gauche, la jeune étudiante en STAPS s'est montrée tout aussi à l'aise pour notre interview décalée. Un mot qui, d'ailleurs, lui correspond plutôt bien...


La personne


Qu'est-ce qui fait te lever le matin ?

Mes jambes, comme tout le monde je crois.


La première chose que tu fais en te levant :

Je mets mes lunettes, sinon je vois rien.


Ta journée idéale :

Ça commence par une grasse matinée. Ensuite, c'est passer la journée avec mes amis, faire un petit foot, un barbeuc' le soir et une soirée pour terminer. C'est simple.


Ce qui pourrait gâcher ta journée :

Une mauvaise nouvelle au réveil


Ta définition du bonheur :

Profiter du moment présent avec les gens qu'on aime


Ta qualité première :

Il va falloir que je trie... Déjà, on peut éliminer la modestie. Je suis attentionnée envers les gens que j'apprécie.


Ton défaut majeur :

Je prends les choses trop à cœur et je manque de confiance en moi.


La personne que tu rêves de rencontrer :

George Clooney


La personne la plus connue de ton répertoire :

Marine Johannes et Ipek Kaya, mes deux petites stars.


Ton plus grand moment de solitude :

Avant un match, Charlène (une coéquipière, ndlr) avait écrit "pour ma biche" sur mes fesses et je devais les montrer si je marquais, ce que j'ai fait. Le soir, j'ai reçu un message du coach me demandant de ne plus faire ça parce que j'aurais pu prendre un carton. Mais le pire, c'est que le lendemain j'ai remarqué que le feutre était indélébile, or j'avais cours de natation. Je l'ai gardé une semaine...


Raconte-nous une blague...
Je pourrais raconter une blague sur Carrefour mais je pense qu'elle va pas super marcher. Dédicace à ma petite Alizée, fournisseuse officielle de blagues nulles.


La dernière chanson que tu as entonnée dans ta voiture :

La musique qui fait ohohhhh (vous aurez reconnu Homeless de Marina Kaye)


Le sport dans lequel tu excellerais :

Je ne sais pas vraiment, mais du moment que c'est collectif et qu'il y a un ballon – rond, je précise – ça me convient.


Et celui où il ne vaudrait mieux pas te voir à l’œuvre :

La natation synchronisée. Déjà, je ne suis pas très à l'aise dans l'eau, alors si en plus il faut être gracieuse...


Ton rêve le plus fou :

J'hésite encore entre rendre le monde meilleur ou partir au Pérou élever des lamas.


Ton péché mignon :

L’apéro !


Trois objets que tu emporterais sur une île déserte :

Le petit prince de Saint-Exupery, un ballon et un crayon/papier. Je prendrais bien un téléphone, mais ça ne capterait pas.

Tu pourrais passer des heures à... réfléchir sur des dissert de philo en regardant l'herbe du synthé pousser.


Quelle question aurais-tu aimé que je te pose ?
Quel animal j'aurais aimé être ? Une petite biche, pour faire une dédicace à ma petite biche.


La joueuse


Ton meilleur souvenir au foot :

La victoire contre Amiens en Coupe de France et la soirée qui s'en est suivie.


La phrase la plus incongrue que tu as entendu sur un terrain :

« Si t'es pas contente, retourne jouer avec tes poupées. » De la part d'un arbitre en plus...


Une causerie qui t'a marquée :

Il y a quelques années, Damien (Della Santa, ancien entraîneur, ndlr) nous avait donné à chacune un rôle pour un hold up qu'on devait réaliser contre Cormelles. Moi, j'étais la surprise.


Trois mots qui décrivent ta vision du foot :

Passion, rencontres, solidarité


La Normandie

Ton lieu préféré pour prendre un verre :

La buvette de l'Avant Garde


Un lieu où tu aimes te promener :

La digue à Ouistreham


Ta spécialité régionale préférée :

Le camembert pané


L'équipe suit plus en-dehors de la tienne :

J'aime bien aller voir ma petite Marine à Mondeville.


Dans le vestiaire, qui est...

La plus drôle :

Charlène me fait rire, mais toute l'équipe a un réel potentiel comique.


La plus dissipée :

C'est moi, surtout quand je suis avec Alizée, mais je fais des efforts. J'essaie de grandir.


La moins ponctuelle :

Il fut un temps où j'aurais crié Aline (elle est bonne celle-là quand même), mais maintenant Cormelles ne doit pas être sur le même fuseau horaire que Caen et certaines ont oublié de régler leur montre.


La plus discrète :

Marion Remilly et Anne-Lise sont assez discrètes.


La plus fashion :

Adé. Charlène aussi, elle m'aide surtout à m'habiller correctement.


La spécialiste de la troisième mi-temps :

La liste est longue ! Charlène, Tat', Adé, moi, Alizée...


La plus chambreuse :

Margaux et moi l'une envers l'autre. Qui aime bien châtie bien.


Quand Marion Laporte pose les questions et y répond...

Qui a le vocabulaire le plus étoffé ?
Aline


Qui met le plus de temps à se coiffer avant un match :

Ysa. Et vaut mieux pas lui dire qu'elle a un cheveu qui dépasse.


Qui est la deuxième meilleure boudeuse ?

Flo


Qui est la plus perchée ?

Margaux. On devait jouer au bois de Boulogne (sur mer) dimanche dernier...


Qui fait les blagues les plus nulles ?
Alizée, mais elles me font toujours rire.


Qui est la plus sage ?
Emma


Qui fait des cris de victoire que personne ne comprend ?
Vincent, mais on assepte.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr