Objectif Final 4 pour les cadettes mondevillaises

Envoyer Imprimer PDF

Basket. Anglet – Mondeville, quart de finale aller du championnat de France cadettes (cet après-midi, 15h30). Le centre de formation de Mondeville s'attaque à son dernier objectif de la saison, cet après-midi. Ses cadettes partiront favorites face à la seule équipe parmi les huit qualifiées non attachée à un club professionnel.


Ç'aurait pu être les briques rouges du Hainaut, c'est tombé sur la plage de la Côte Basque. « Je suis très content du tirage, ne masque pas Fabrice Calmon au sortir d'une vague un peu trop appuyée. C'est chez moi. Je connais très bien le club. » L'ancien entraîneur de Bayonne ne devrait donc pas être surpris cet après-midi face à l'équipe la moins connue des quarts de finale du championnat de France cadettes. Titré la saison dernière en deuxième division, avec un effectif composé majoritairement de premières années, Anglet est l'invité pas si inattendu de cette troisième phase. « C'est un club formateur, qui fait jouer ses jeunes en Nationale 2 depuis des années. La meneuse aurait sa place dans n'importe quel centre de formation, mais les Basques ont du mal à quitter leur région. » Désireux avant toute chose de se maintenir dans l'élite U17, Anglet a fait mieux en terminant troisième de la première partie de saison (cinq victoires et cinq défaites), s'offrant ainsi son billet pour le groupe A en deuxième phase. L'ACBB a enchaîné en finissant deuxième de ce nouveau championnat devant trois centres de formation et avec seulement trois défaites à son passif. « Elles ont notamment battu deux fois Toulouse. Si on prend cette équipe à la légère, on va au devant d'une grande désillusion. »


Sur le papier, Mondeville partira néanmoins favori. Les vingt matchs disputés jusqu'à présent en championnat de France se sont soldés par dix-huit victoires et deux défaites. Premier des deux phases, sans trembler, Mondeville a toutes les cartes en main pour atteindre son objectif de Final 4. « Quand on arrive en Final 4, on vise forcément le titre. En espoirs, Bourges a été plus fort que nous le week-end dernier. Il a manqué un peu d'adresse de notre côté, mais il y a eu match. En Coupe de France cadettes aussi. Au championnat du monde UNSS, on a eu la malchance de tomber sur le futur champion en quart de finale. On a quand même emmagasiné de l'expérience. J'espère que les filles en ont pris assez pour aborder l'échéance de manière sereine. » Seule ombre au tableau, les forfaits d'Uranie Bezzo et de Noémie Ottensen dans le secteur intérieur. Le premier match aura son importance, mais c'est dimanche prochain, à la Halle Bérégovoy, que la décision sera rendue. Si Mondeville fait respecter la hiérarchie, son adversaire en demi-finale sera probablement Lyon, vainqueur de la Coupe de France. Le Final 4 se déroulera le week-end des 30 et 31 mai à Oye Plage.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr