Clap de fin pour le Stade Malherbe

Envoyer Imprimer PDF
Football. Caen – Évian, 38ème journée de Ligue 1 (ce soir, 21h). Le Stade Malherbe refermera ce soir une saison riche en émotions. Officiellement maintenus la semaine dernière à Bastia, les Caennais vont s'appliquer à finir sur une bonne note contre une équipe reléguée en Ligue 2. Dans un stade à guichets fermés, Caen a encore quelques places à grappiller au classement pour que la fête soit totale.


« Il y a un match à jouer et un match à gagner. » Patrice Garande a tenu à mettre les choses au point en conférence de presse. La saison du Stade Malherbe Caen ne s'est pas achevée le 16 mai par un match nul à Bastia synonyme de maintien parmi l'élite. Les Caennais se sont certes « donnés le droit d'avoir une semaine sans pression » à la suite de ce résultat, mais ils ont désormais un travail à finir. Proprement. « Il ne faut pas tomber dans le trop festif, il faut respecter le jeu. Il y a plein d'objectifs qu'on se doit d'atteindre sur ce match. » Gâter les supporters, les remercier de leur soutien, se récompenser soi-même en font partie. Mais au-delà de l'aspect émotionnel, Caen a un classement à améliorer. Actuellement quinzièmes, les Malherbistes peuvent encore rêver du douzième rang. Ils ne sont qu'à deux points de Nice et Nantes, à un de Reims. Leur goal average est en outre largement positif au regard de ces équipes, qui affronteront respectivement Toulouse, Lens et Paris. Plus le Stade Malherbe finira haut, plus le montant octroyé par la Ligue à l'issue de la saison sera important...


De son côté, Évian est soumis à de toutes autres problématiques. Dix-huitième à cinq points de Toulouse, dix-septième, et six de Caen, il est condamné à la Ligue 2 après quatre années passées au plus haut niveau. L'équipe dans laquelle évolue Mathieu Duhamel, unique buteur le week-end dernier face à Saint-Étienne (1-2) a fini par céder. La série de cinq défaites et deux nuls sur laquelle elle reste lui a été fatale. Évian a la descente d'autant plus amère que seules deux équipes accéderont en Ligue 1 la saison prochaine. Retrouver l'élite s'apparentera à un parcours du combattant. Le réforme est en revanche très bénéfique pour le Stade Malherbe et les équipes luttant chaque année pour sauver leur peau en L1, puisqu'elles ne seront plus désormais que deux à tomber. Les bonnes nouvelles se succèdent pour Caen en cette fin de saison. Aux Bas-Normands de ne pas manquer la sortie, même si l'essentiel a déjà été acquis. Les nombreuses absences dans les rangs savoyards pourraient faciliter légèrement la tâche... « Comment Évian va se présenter ? C'est l'inconnue. Je m'attache surtout à ce qu'on respecte cet adversaire et qu'on fasse le maximum pour gagner », précise Patrice Garande. La fête n'en sera que plus belle.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr