Le bilan sportif du week-end

Envoyer Imprimer PDF

Que d'émotions le sport nous a réservé ce week-end ! Même à distance, sauf pour les courageux qui avaient fait le déplacement, il a véhiculé larmes de joie et de tristesse. Le plus beau titre du week-end est assurément celui des cadettes de Mondeville, tombeuses de Lyon et Bourges en championnat de France. Les hockeyeuses et les basketteurs de Caen ont également brillé. Dénouement catastrophe en revanche pour Ifs en NF1...


Basket. Le basket est le sport qui livre les plus grands contrastes, ce week-end... Autant commencer par les plus belles émotions, celles connues par les joueuses du centre de formation de Mondeville. Arrivées au Final Four du championnat de France cadettes dans la peau des outsiders, elles ont décroché le titre en battant successivement Lyon (72-70 après prolongation) et Bourges (53-50), à Chartres. Performance très haut de gamme pour les jeunes pousses de Fabrice Calmon !


Le titre, c'est aussi ce qu'ont décroché les joueurs du Caen Basket Calvados, mais en Nationale 2 cette fois. Exemptés de demi-finale en raison du forfait d'Aix-en-Provence, les Caennais ont parfaitement maîtrisé la dernière marche de la saison. Ils étaient pourtant menés de cinq points à la mi-temps, Berck, tombeur de Vitré la veille, ayant réalisé la meilleure entame. Caen a haussé le ton dans le troisième quart et déroulé en mode gala dans le dernier. Résultat final : 115-88.


Sans transition, c'est par une terrible désillusion qu'Ifs a achevé sa saison de Nationale 1. Alors qu'elles auraient été titrées et promues en cas de victoire à Montbrison, les Ifoises se sont écroulées chez une très belle formation (71-60). Le score reflète peu les débats, Ifs ayant pris l'eau de toute part en première mi-temps (43-15). Après vingt minutes de jeu, la rencontre était pliée. Le hourra basket proposé au retour des vestiaires n'a pu que limiter les dégâts. Ifs termine troisième des playoffs et n'accédera pas en Ligue 2, malgré une saison régulière de haut niveau.


Hockey/glace. Et un autre titre pour le sport caennais ce week-end ! L'entente Caen / Brest a remporté la Coupe de France féminine en dominant Gap 3-2 en finale à Tours. Les Caennaises, majoritaires, et les Brestoises ont fait la différence dans le deuxième tiers-temps, les deux équipes étant à égalité à l'issue de la première. Le but marqué par Gap dans la dernière période est resté vain. Le HCC est la première équipe à inscrire son nom dans cette compétition nouvellement créée.


Volley. Hérouville n'est pas passé loin de s'ajouter à la liste des équipes titrées ce week-end ! Les Hérouvillais n'ont perdu qu'en finale du championnat de France de Nationale 3 contre la grosse équipe de Saint-Denis de la Réunion (1-2, 17-19 au tie break). Auparavant, ils s'étaient successivement défaits de Cannes, Mulhouse (deux fois) et Marquette.


Caen accueillait de son côté la finale à quatre du championnat de France de Nationale 2 féminine. Mauguio a glané le titre devant Lyon. Niort finit troisième et la jeune équipe de Terville quatrième. Mauguio et Lyon accèdent en DEF, le deuxième niveau français. Pour rappel, l'ASPTT Caen évolue en N2 mais n'était pas qualifiées pour ce Final Four, réservé au premier de chaque poule de saison régulière.


Football. L'ASPTT Caen continue de se rapprocher du titre et de la montée ! Les Caennais ont battu Courseulles 2-0, samedi soir. Ils devancent toujours Bayeux en tête de Division d'Honneur. Les Bayeusains s'accrochent pourtant, comme en atteste leur succès 3-0 à Avranches. Quelques surprises sont à constater dans les résultats du week-end, comme la victoire d'Argentan à Deauville (1-3), celle de Ducey contre Dives (2-0) et celle de Tourlaville à Mondeville (1-3). Cherbourg a en revanche fait le travail contre Ouistreham (3-0).


Les défaites s'enchaînent pour l'AG Caen, incapable de réagir en championnat interrégional. Pourtant intéressantes dans le jeu, les Caennaises ont sombré face au football direct imposé par leur adversaire de Paris Seizième, dimanche (1-4). Le but de Charlène Malherbe a tout juste permis de sauver l'honneur... Il reste un dernier match à jouer à Saint-Denis, promu en D2, pour éviter de finir bredouille. Ce ne sera pas chose aisée !

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr