Courseulles – Coutances, quel duel pour finir !

Envoyer Imprimer PDF
Bien sûr on retiendra de cette journée le titre de l'ASPTT Caen obtenu au bout du temps additionnel à Coutances. Au cours d'un week-end riche en buts, il faudra attendre dimanche prochain pour connaître le troisième élu pour la DSR. Tout se jouera au Val Pican entre Courseulles et Coutances. Ce sera l'unique enjeu de cette dernière ligne droite de la saison.



Analyse … à la sortie des vestiaires :


Le sacre attendu et mérité de l'ASPTT Caen


SU Dives - FC Flers 4 – 2

 

Buteur pour Dives : Fabien Godeau (49' et 55'), Nicolas Fontenelle (51') et Guillaume Esneu (75').

Buteurs pour Flers : Djibril Kourouma (12') et Guillaume Delange (83').


Une fin de saison en roue libre pour deux équipes n'ayant plus rien à craindre ni à espérer lors de ce championnat. Si Flers a (logiquement) davantage la tête tournée vers sa finale de coupe du 21 juin, le SUD n'aspirait qu'à une chose : bien finir sa saison à Heurtematte, au cours d'un match qui ressemblait fort à des adieux au maillot rouge pour un certain nombre de joueurs. Les joueurs de Philippe Clément ont dû attendre la seconde période pour forcer la décision et maintenir ses chances de podium. Il faudra éviter de perdre à Cherbourg et espérer que Mondeville soit accroché.


Mickaël Derouet (entraîneur Flers) :

« On avait demandé à jouer vendredi du fait de notre grand tournoi en interne ce week-end. Mais en terme de préparation ce n'était pas l'idéal avec des garçons qui bossaient toute la journée. La première mi-temps a été cohérente et on aurait pu faire le break. On a manqué de beaucoup de choses après la pause et on a offert à Dives la possibilité de revenir. On a pris un trou d'air de 15 minutes et Dives nous a marqué 3 buts en 10 minutes. Je retiendrai malgré tout notre première mi-temps cohérente. »



FC Argentan - US Avranches (B) 4 – 0


Buteur pour Argentan : Kévin Allix (24'), Adem Gunduz (72'), Sylvain Gressant (83') et Christopher Couprit (90').


Match de fin de saison entre deux équipes qui connaissaient leur sort bien avant le coup d'envoi. Pour l'occasion la rencontre avait été avancée à mercredi dernier et délocalisée à Vire, Argentan ne pouvant avoir accès à ses installations ce week-end. Frantz Caro disposait d'un effectif décimé, entre les vacances des joueurs du groupe National et les absences diverses et variées du reste de l'effectif. Ce qui n'enlève rien au mérite d'Argentan, certes relégué de longue date, mais qui s'évertue depuis le début de saison à proposer à livrer de belles prestations. Celle de mercredi, ponctuée d'une large victoire, n'en est que la juste récompense.



USON Mondeville - US Ducey 6 – 2


Buteurs pour Mondeville : Medhi Lecreux (9'sp et 47'sp), Cédric Hengbart (15'), Corentin Denieul (77'), Daniel Brunard (88') et Mohamed Daoudi (92').

Buteurs pour Ducey : Kévin Breillet (28') et Amaury Pichon (49'sp).


Le moins que l'on puisse dire c'est l'expulsion de Kévin Denis au bout de 5 minutes, assortie d'un pénalty transformé par Medhi Lecreux, a vite redistribué les cartes de la rencontre. Un match qui peut notamment se résumer à une histoire de pénaltys (3 pour Mondeville et 1 pour Ducey). Si les Manchots ont eu le mérite de s'accrocher jusqu'à l'entrée du dernier quart d'heure, les joueurs de Laurent Lesgent ont fait voler en éclats leur adversaire dans le dernier quart d'heure, pour donner au score une ampleur sévère. Le principal est acquis pour Ducey qui se sauve. Les pensionnaires de Farré iront chercher une troisième place à Flers, pendant que Dives devra être battu à Cherbourg.


Laurent Lesgent (entraîneur Mondeville) :

« Notre prestation a été cohérente, mais facilitée par le pénalty et l'expulsion du joueur de Ducey en début de rencontre. Même pour nous, un scénario comme ça, c'est ch... ! On mène 2-1 à la pause et après avoir mené 3-2 à 15 minutes de la fin, on a déroulé. On a été bons dans ce qu'on a fait. Notre saison à domicile est récompensée. Si on gagne à Flers et que Dives perd à Cherbourg, on finira troisièmes. »


Mathias Restout (entraîneur Ducey) :

« Je suis bien évidemment content dans la finalité puisque le maintien est acquis. Concernant le match en lui-même, il s’est fini au bout de cinq minutes à cause du manque de psychologie évident de l’arbitre qui nous inflige la double sanction expulsion plus pénalty. Après, voir quatre pénaltys sifflés dans un tel match, c’est très discutable. Les gars ont donné ce qu’ils pouvaient, on a fait le dos rond, et on est menés 3-2 à un quart d’heure de la fin, mais en fait il n’y a pas eu de match. J’estime qu’il y a moyen d’arbitrer avec davantage de pédagogie. »


Mehdi Lecreux (joueur Mondeville – auteur de 2 buts) :

« On réalise une bonne prestation comme souvent à domicile cette saison. On mène rapidement 2-0 puis un petit relâchement permet à Ducey de revenir au score avant la pause. Deuxième mi-temps bien maîtrisée avec de beaux enchaînements, face à une bonne équipe de Ducey réduite à dix depuis le début du match. Score final 6-2 un peu sévère pour eux. On conclut bien les matchs à domicile. Dernier match à Flers samedi pour bien finir cette saison. Félicitations aux copains des PTT pour leur magnifique saison. »


Mohamed Daoudi (joueur Mondeville – auteur du 6ème but) :

« Avant la rencontre, on avait à cœur de gagner ce dernier match à domicile. On réalise une très bonne entame avec du jeu et de l'intensité et on est logiquement récompensé. On a ensuite bien géré la suite de la partie. »


Guven Atabey (joueur Mondeville) :

« Festival de buts et de pénaltys au cours de cette rencontre ! 4 pénos c'est une première pour moi ! L'expulsion chez les visiteurs nous a facilité la tâche. Félicitations à nos buteurs Mehdinho, Cédric Tony (attaquant dans l'âme, bientôt sponsorisé chez Lotto), Daniel Bale, Coco Cavani et Mahomet Fellaini ! Bravo également à Ducey qui fera toujours parti de l'élite l'année prochaine ! Par contre, ce sont les PTT qui nous quittent déjà ! Malheureusement. »



US Alençon - AS Cherbourg 1 - 1


Buteur pour Alençon : Alain Etamé (40').

Buteurs pour Cherbourg : Samba Diousse (70').


Le coup-franc de Samba Diousse au fond des filets de Cuillard a dû ressembler à une belle forme de délivrance pour le club cherbourgeois qui a passé une saison compliquée. Toujours sur le fil du rasoir depuis l'été dernier, les Manchots peuvent désormais souffler. Ils repartiront en DH à la rentrée, accompagnés de leur adversaire du jour, les Alençonnais de Vincent Laigneau ayant eux aussi vécu des mois chargés de doute.



AJS Ouistreham - AS Trouville Deauville 2 – 5


Buteurs pour Ouistreham : Jonathan Burek (5') et Tony Taillefer (78').

Buteurs pour Deauville : Dimitri Milon (29', 53', 68' et 88''), Haïlé Diouf (85').


Dernière de la saison à Kieffer et dernière sur le banc ouistrehamais à domicile pour Olivier Joba qui voguera sous d'autres cieux à la rentrée prochaine. Des Ouistrehamais qui ne tardaient pas à se mettre en évidence dès l'entame puisque le préposé au tableau d'affichage activait la touche 1 au bout de 5 minutes. Mais c'était avant que Dimitri Milon ne sorte de sa boîte pour accentuer son leadership pour l'étiquette de pichichi, à la faveur d'un quadruplé qui laissait les locaux dans les starting-blocks. Score final 5-2, Deauville faisait valoir en entrain retrouvé et Ouistreham ponctuait sur sa pelouse une saison décidément bien compliquée.


Olivier Joba (entraîneur Ouistreham) :

« Encore une fois diminués, on n’a pas pu résister à la puissance des attaquants deauvillais, et notamment de Milon. On a un peu reproduit la prestation de l’équipe de France, toutes proportions gardées. »


Loris Zuiani (Joueur Ouistreham) :

« Beaucoup d'occasions des deux équipes dès le début du match, on ouvre le score rapidement mais sans réussir à se mettre à l'abri. Sur nos actions suivantes, Deauville joue avec beaucoup de ballons longs qui nous mettent rapidement en danger et qui vont être conclus par 5 buts à la fin du match alors qu'on arrive à revenir à 3-2 et qu'il ne manquait pas grand chose pour revenir au score. »


Boris Quettier (joueur Deauville) :

« Cela fait maintenant plusieurs semaines que notre équipe connaît pas mal de changements sur le papier et le coach doit faire face à cette fin de saison sans enjeu depuis un moment avec des mélanges de suspension, blessures et absents. Mais malgré tout nous restons un groupe soudé (ce qui ne soit pas être le cas partout je pense), quoiqu'on puisse dire sur nous, la saison n'a pas été facile, mais nous sommes encore nombreux aux entraînements et les sourires sont là, et c'est bien le principal, voilà petite mise au point dont j'avais envie de faire part. En ce qui concerne le match contre Ouistreham, match sans enjeu qu'on a su gérer malgré notre début de match compliqué, avec pas mal de maladresse devant le but, mais on savait sur le terrain qu'il fallait juste être patient et continuer de jouer, une victoire qui aurait pu être encore plus large. On va finir du mieux possible vendredi prochain à la maison contre Alençon, et après on pensera aux vacances qui vont faire du bien à tout le monde, car il faudra compter sur nous la saison prochaine pour aller chercher tous les points possibles. »



AS Tourlaville - RSG Courseulles 3 - 0


Buteurs pour Tourlaville : Alexis Leguerrier (5'), Jimmy Bonnemains (68') et Franck Lecorché (90' csc).


Aïe ! Aïe ! Aïe ! Lourdement battus face à Tourlaville qui en profite pour valider un nouveau billet pour la DH, les Courseullais ont réalisé la (très) mauvaise opération de cette avant-dernière journée. Coutances ayant tenu en échec le leader, Sébastien Mazure et sa troupe n'auront pas d'autre solution que de battre ces mêmes Coutançais lors de l'ultime journée sur la côte de Nacre. Ça promet !


Stéphane Picot (entraîneur Tourlaville) :

« On n'a pas fait un grand match, il n'y a pas eu beaucoup d'intensité et on a eu la chance de marquer rapidement. En première période on a été brouillons dans la finition mais on a le mérite de marquer à des moments clés. On a joué le jeu, on a respecté tout le monde et pour la dernière journée, Courseulles accueillera Coutances et je leur souhaite bonne chance, et que le meilleur gagne. J'avais à cœur de bien finir à Léo Lagrange. L'AS Tourlaville a fait une super saison avec les montées des équipes B et C en parallèle, même si le dernier mois a été très compliqué. Je ne sais pas comment on a fait avec les joueurs pour gérer. »

 


Les déclas


« Félicitations aux copains des PTT pour leur magnifique saison »

De Mehdi Lecreux, au fair-play exemplaire au moment de saluer la performance du leader assuré d'accéder en CFA2.



« En seconde mi-temps, on est restés aux vestiaires. Ça arrive ! »

De Mickaël Derouet, ou comment expliquer ce qu'il appelle « le trou d'air » qui a valu aux Flériens d'encaisser trois buts à Dives, au point de retourner la situation en faveur du SUD.



4


C'est le chiffre de la journée. Entre le quadruplé inscrit par Dimitri Milon pour Deauville à Ouistreham vendredi, ce week-end a pour le moins versé dans l'originalité avec les 4 pénaltys sifflés à Farré lors de Mondeville / Ducey. Sans oublier que le but libérateur pour le leader caennais, synonyme d'accession en CFA2, a été marqué par Léo Hamel, qui porte le numéro … 4 bien sûr ! Que dire des 28 buts sur les 7 rencontres de la journée, pour une moyenne de … 4 buts par match. On y revient toujours !!!


 


J'aime …. Le suspense en bas de tableau

 

Les supporters courseullais et coutançais vont haïr ces propos, mais quoi de plus beau qu'une confrontation directe lors de l'ultime journée mettant aux prises les deux formations avec le même enjeu. Dans l'intérêt sportif, une finale ASPTT Caen – Bayeux pour la montée aurait été magnifique. Malheureusement le club du président Youf n'aura pas le droit à cette chance. Courseullais et Coutançais tenteront d'éviter de prendre le billet pour la DSR. Ce match aussi vaudra le détour !

 


J'aime pas …. Cette saison qui n'en finit plus


Si l'enjeu reste palpable donc forcément passionnant (Coutances – ASPTT Caen dimanche dernier et Courseulles – Coutances le week-end prochain), force est de constater que cette saison est longue, beaucoup trop longue, et depuis quelques semaines, les équipes sont « cramées », aussi bien psychologiquement que physiquement, au point d'amoindrir fortement l'intérêt de ces derniers matchs. Vraiment dommage.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr