Jo Monard : « Venir à Courseulles n'est pas un cadeau »

Envoyer Imprimer PDF

Il aura une encore été l'une des clés de voûte de l'édifice courseullais lors de cette saison 2014-15. Sauvés par le gong à l'issue de cette finale du maintien face aux malheureux coutançais, les Courseullais pourront une nouvelle fois remercier leur ange gardien, qui aura eu le mérite de jouer cette dernière rencontre blessé aux côtes depuis une semaine. C'est un Jo Monard soulagé qui nous a fait part de ses impressions à la sortie du terrain.



Jo, il fallait impérativement une victoire pour que Courseulles se maintienne. C'est fait, même si tout n'a pas été simple ?

On savait en effet ce qu'on avait à faire aujourd'hui (dimanche). En première période on s'est trouvé un peu paralysés par l'enjeu de ce match, mais on a su montrer un tout autre visage en seconde mi-temps. Dans le contexte de cette dernière journée, il est beaucoup plus difficile de venir chercher un match nul plutôt que de gagner une rencontre comme celle qu'on devait absolument remporter. Après la pause on a bien répondu, en respectant parfaitement les consignes que Seb Mazure a données. L'ouverture du score nous a délivrés et l'exclusion du défenseur a facilité les choses dans le déroulement de la partie et de la fin de match.


C'était évident qu'il fallait un but pour lancer une rencontre fermée dans un premier temps ?

C'est tout à fait ça, la première période était très fermée, il y a eu peu d'occasions et très peu de jeu. On a assisté à un enchaînement de ballons aériens et de duels. Il faut dire ce qui y est, ça n'a pas été un beau match. En deuxième mi-temps le but nous a libérés et au final le RSG Courseulles repart pour une saison de plus en DH.


N'est-ce pas un dénouement cruel pour Coutances qui avait son maintien en main à la 92ème minute il y a une semaine ?

D'autant plus cruel qu'ils étaient à deux doigts du maintien. La semaine dernière, à la 92ème minute, à une minute du coup de sifflet final, leur survie en DH était acquise. Mais c'était plus dur pour eux de venir chercher un match nul que pour Courseulles de prendre quatre points. Nous on n'avait pas de questions à nous poser, pas de calculs à faire. Venir à Courseulles, tout le monde le sait, ce n'est pas un cadeau. Tout comme ce ne sera pas un cadeau pour les autres équipes de DH la saison prochaine.


Et l'avenir de Jo Monard, il se dessine une saison supplémentaire sur la côte de Nacre ?

D'un point de vue personnel, on verra bien dans les temps à venir. Tout dépendra de ce que le club veut, ce que le club propose. En parallèle j'ai des contacts, je suis à l'écoute et mon avenir dépendra également de ce que les autres clubs me proposent.


Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr