Récompenses Pré-Nat' Féminine : Audrey Villeneuve MVP !

Envoyer Imprimer PDF
Cette année, Sportacaen.fr a décidé de récompenser les meilleurs représentants du championnat de basket-ball Pré-National. Ainsi, nous avons recueilli les votes des coaches et des capitaines de chaque équipe pour désigner la M.V.P. (Most Valuable Player, traduction : la joueuse ayant le plus de valeur, en clair, la meilleure joueuse de la saison), le défenseur de l'année, le meilleur espoir, l'esprit le plus sportif, le coach de l'année, le meilleur public et le meilleur arbitre. 14 coaches et 13 capitaines ont voté.

Le système de vote était ainsi fait : il fallait donner trois joueuses par trophée, la joueuse classée première remportait 5pts, la 2ème 3 points et la 3ème 1 point. Le système de notation diffère pour le coach : la joueuse que le coach classe première gagne 8 points, la 2ème 5 points et la 3ème 2 points. Il était possible de citer une joueuse de son équipe, son coach ou son public mais jamais en première position et il était interdit de voter pour soi-même.



Villeneuve, Miquelot, Legrand, Carrière, Onillon, La Hague et Raverat.



Deuxième meilleure scoreuse de son équipe et citée par quasiment tous les votants, Audrey Villeneuve est logiquement élue M.V.P. de la saison 2014-2015. Leader et capitaine de l'équipe championne, elle fut à la lutte avec Clémence Miquelot.

Cette dernière pourra se consoler avec le titre de meilleur défenseur de l'année. Comme chez les garçons, c'est une intérieure qui est récompensée. Dissuasive dans la raquette, la Hérouvillaise parvient à devancer Stéphanie Dutour par quatre petits points.

Concernant l'espoir de l'année, ce fut également très serré et c'est Cloé Legrand qui s'en sort. La Ouistrehamaise a souvent noircit la feuille de matches avec ses 3-points. Elle devance Mathilde Joba de seulement 3pts.

En revanche, pour la joueuse à l'esprit le plus sportif, une demoiselle a dominé la concurrence. Il s'agit d'Orlane Carrière, la Cabourgeaise distançant sa dauphine (Clarisse Besançon) par 19pts. Capitaine de son équipe, Carrière fut également citée par la quasi-totalité des votants.

Le massacre de ses votes fut pour le titre de coach de l'année. En effet, avec 105pts récoltés et 45 unités d'avance sur son poursuivant (Alhou N'Diaye), l'entraîneur d'Hérouville, David Onillon, est élu haut la main. Entraîneur très vocal, son équipe a terminé deuxième du championnat.

L'élection du meilleur public fut la plus serrée. Les supporters de La Hague l'emportent avec deux minuscules points d'écart sur leurs deux poursuivants : Bayeux et Douvres. Trois publics qui auraient mérité la victoire mais comme pour le championnat, ce sont les Urvillais-Nacquevillais qui gagnent.

Pour terminer, l'élection du meilleur arbitre. Là aussi, ce fut plutôt serré mais avec 6pts d'avance sur Maxime Cosnefroy, c'est Raphaël Raverat qui est élu. Bien... mais l'image que l'on retiendra de Monsieur Raverat restera tout de même son sublime 3-points au All-Star Game PNM.

Merci à toutes celles et ceux qui ont voté, voici les meilleures représentantes et meilleurs représentants du championnat PNF. Bravo à elles (et à eux) !

M.V.P. :

AUDREY VILLENEUVE (ABC La Hague) => 69 points

2) Clémence Miquelot (HB) => 59pts
3) Clarisse Besançon (DBCN) => 42pts
4) Astrid Poussard (ASC) => 36pts
5) Kasia Kieda (CSB) => 30pts

(Ont également reçu des votes : S. Villeneuve, A. Antoine-Cochard, S. Melon, M. Gautier, L. Colange, A. Crocquevieille, C. Cingal, P. Fleury, J. Nord, C. Charbonneau, C. Seigneurie)

 

DÉFENSEUR DE L'ANNÉE :

CLÉMENCE MIQUELOT (Hérouville Basket) => 54 points

2) Stéphanie Dutour (DBCN) => 50pts
3) Séphora Melon (ABCH) => 31pts
4) Marion Boulenger (HB) => 29pts
5) Elodie Yssembourg (ASC) => 28pts

(Ont également reçu des votes : A. Crocquevieille, A. Antoine-Cochard, K. Kieda, J. Pelissier, J. Levernieux, M. Guillaume, L. Bertrand, B. Mallet, S. Boire, C. Lemennais, L. Colange, A. Thoer, M. Rouzic, C. Seigneurie, J. Reault, C. Cingal, L. Duval, A. Rault)

 

JEUNE ESPOIR DE L'ANNÉE :

CLOÉ LEGRAND (AJS Ouistreham) => 44 points

2) Mathilde Joba (USOM) => 41pts
3) Camille Paillard (CB) => 26pts
4) Laure Dejoux (UBCUA) => 24pts
5) Jessica Nord (USLG) / Anne Rives (DBCN) => 20pts

(Ont également reçu des voix : M. Guillaume, L. Vrac, C. Birette, C. Charbonneau, M. LeClerc, M. Coly, M. Bouin, C. Chevalier, L. Bertrand, M. Joseph, P. Duchemin, M. Gaudin-Thomas, A. Poussard, A. Oreal, F. Tessereau, L. Pailler, A. Castel)



JOUEUSE A L'ESPRIT LE PLUS SPORTIF :

ORLANE CARRIÈRE (Caourg Basket) => 58 points

2) Clarisse Besançon (DBCN) => 39pts
3) Armelle Crocquevieille (CSB) => 35pts
4) Anaëlle Thoër (HB) => 18pts
5) Clémence Miquelot (HB) => 16pts


(Ont également reçu des voix : E. Yssembourg, V. Laiguillon, A. Antoine-Cochard, M. Boulenger, K. Kieda, S. Dutour, E. Cabaret, P. Joret, J. De Vos, C. Madelaine, J. Nord, C. Hérout, O. Leroux, S. Villeneuve, A. Poulen, S. Boire, J. Pelissier, A. Vandaele, C. Chevalier, C. Quentel, C. Seigneurie, M. Bouin, B. Mallet, P. Poinot)



COACH DE L'ANNÉE :

DAVID ONILLON (Hérouville Basket) => 105 points

2) Alhou N'Diaye (DBCN) => 60pts
3) Boris Renaux (CNB) => 31pts
4) Olivier Birette (ABCH) => 30pts
5) Julien Dière (CSB) => 26pts

(Ont également reçu des voix : T. Olingue, C. Martin, S. Asselin, B. Souffrant, B. Dadéké, D. Lamotte, B. Sakho, J. Luce)



MEILLEUR PUBLIC DE L'ANNÉE :

LE PUBLIC DE LA HAGUE => 47 points

2) Bayeux / Douvres => 45pts
4) Cabourg => 38pts
5) La Glacerie / Vire => 31pts

(Ont également reçu des voix : Orbec, Hérouville, Pont-L'Évêque, Alençon, Tourlaville, Caen Nord, Cherbourg)



MEILLEUR ARBITRE DE L'ANNÉE :

RAPHAËL RAVERAT (Saint Michel d'Avranches) => 46 points

2) Maxime Cosnefroy (CNB) => 40pts
3) Cyrille Le Picard (UBCUA) => 39pts
4) Edgard Ceccarelli (CNB) => 34pts
5) Grégory Levéziel => 27pts

(Ont également reçu des voix : L. Morin, A. Desit, O. Adam, M. James, Y. Monteiro, S. Le Palmec, R. Borne, S. Dejoux, A. Langlois, E. Faillot, S. Henriques, M. Bellal, A. Groussard, H. Labelle, S. Moreau, M. Bosquet, E. Guerlau)

============================================================================================

DESCRIPTION ET CARACTERISTIQUES DE CHAQUE TROPHÉE :

*MVP : Most Valuable Player, joueuse ayant le plus de valeur. Efficace des deux côtés du terrain, celle qui contribue le plus au succès de son équipe, qui a montré le meilleur jeu, qui est parmi les meilleures et qui l'a prouvé. (exemple : LeBron James, Candace Parker.)

*Défenseur de l'année
: performante soit aux interceptions, soit aux contres, soit aux rebonds, voire les 3. Pour les extérieures, elles sont en mode « pot de colle » sur leurs adversaires, pour les intérieures, ça vous rassure de savoir qu'elles sont derrière vous pour dissuader. Sachant se placer en défense, l'adversaire direct de cette joueuxd vit souvent un match compliqué (exemple : Dwight Howard ou Metta World Peace, Tamika Catchings ou Lisa Leslie)

* Jeune espoir : une jeune joueur, d'une vingtaine d'années. Elle ne joue pas forcément 40 minutes mais son potentiel est certain et sur quelques séquences, elle a démontré qu'elle avait un réel avenir dans le basket. Une jeune qui deviendra une joueuse majeure du championnat et qui pourrait même évoluer au niveau supérieur dans quelques années. (exemple : Andrew Wiggins, Chiney Ogwumike)

*Joueuse à l'esprit le plus sportif
: la joueuse représentant le mieux les valeurs du sport sur le terrain, le comportement éthique, le fair-play et l'intégrité. Mais également travailleuse, à l'esprit battant et déterminé. Joueuse apportant aussi un esprit positif, que ce soit sur le terrain ou sur le banc. (exemple : Grant Hill, Ronny Turiaf, Isabelle Yacoubou)

* Coach de l'année : pas forcément le meilleur bilan ou celui qui a gagné le plus de matches mais celui qui a obtenu les meilleurs résultats par rapport aux ressources qu’il avait à disposition. Fédérateur, ses choix tactiques s'avèrent payants et il arrive rapidement à s'adapter aux tactiques adverses. Le cerveau (exemple : Gregg Popovich, Sandy Brondello)

* Meilleur public : le 11ème homme, le public qui pousse tellement ses joueuses qu'on a l'impression que cela peut même influer sur le match. Le nombre de décibels produits par ces supporters est à rendre sourd. Ce public fait même les déplacements pour que son équipe ait l'impression de jouer à domicile même à l'extérieur. Mais également des supporters qui, s'ils peuvent contester les décisions arbitrales, restent respectueux des officiels et ne sont jamais injurieux (exemple : le public des Golden State Warriors)

* Meilleur arbitre : il prend des décisions justes, ne laisse jamais le match dégénérer. Il est respecté et écouté. Il prend le temps d'expliquer ses décisions. Mais il sait également faire preuve de fermeté et ne pas laisser les joueuses au mauvais esprit faire la loi. Après un match, on ne pense pas à parler de lui tellement il a géré le rythme du match (exemples : Dick Bavetta, Carole Delauné).

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr