Le mercato caennais va se réanimer

Envoyer Imprimer PDF

Le mercato du Stade Malherbe a beau avoir été actif, avec déjà sept arrivées, il est loin d'être terminé ! Au rayon des arrivées, trois joueurs sont attendus, en particulier dans le secteur offensif. Côté départs, un visage emblématique du club s'en va sous d'autres cieux. Damien Perquis, artisan de la montée en Ligue 1, va chercher du temps de jeu à Valenciennes. En revanche, Mathieu Duhamel, à qui il reste un an de contrat, clame son envie de rester...


N'Golo Kanté et le « Monchi du Calvados »

Le feuilleton de ce début d'été a-t-il pris fin avec humour et une pointe d'aigreur hier soir ? Dans la foulée du « non » catégorique et définitif opposé par Xavier Gravelaine à un transfert de N'Golo Kanté, l'Olympique de Marseille a réagi au travers quatre tweets postés depuis son compte officiel. Très vite, les déclarations ont fait le tour du web sportif. Et pour cause... « L'OM est heureux d'apprendre de la bouche du "Monchi (directeur sportif très réputé du FC Séville, ndlr) du Calvados" que "l'OM et Kanté, c'est fini". Depuis un mois, l'OM a cessé toute discussion et tout contact sur le dossier avec le Stade Malherbe de Caen. Vincent Labrune réitère toute son amitié à Jean-François Fortin. [Il] souhaite au SM Caen, à son directeur sportif et ses fines stratégies d'atteindre leurs objectifs de cession de joueurs. » Xavier Gravelaine n'est pas nommément cité, mais l'ancien marseillais devrait se remettre de cet affront. En plus de Leicester, un autre club étranger est sur le point de formuler une offre pour s'attacher les services de la petite pépite caennaise. Et dire que le directeur général du Stade Malherbe affirme que son club n'a pas besoin de vendre pour acheter... « Pour le moment, je suis à Caen, commente pour sa part N'Golo Kanté au micro de Tendance Ouest. Je fais la préparation et on verra bien comment ça évoluer. On va essayer de régler la situation avec le club et mes agents. Je suis en discussion avec plusieurs clubs. Mon choix, je le ferai sûrement plus tard. Aujourd'hui, ce n'est pas encore décidé. » N'Golo Kanté, réticent à l'idée de rejoindre Leicester, voit d'un bon œil l'arrivée de Claudio Ranieri outre-Manche. « C'est un élément important. »


Damien Perquis, clap de fin

Damien Perquis était présent au décrassage de son équipe, ce matin à Venoix, mais c'était pour saluer ses désormais ex-coéquipiers. Le gardien referme un chapitre de sept ans au Stade Malherbe. Il s'est engagé pour trois ans en faveur de Valenciennes (Ligue 2). Totalement privé de temps de jeu la saison dernière en Ligue 1, il part en quête d'une place de numéro 1. Damien Perquis a disputé deux années pleines avec Caen en Ligue 2 entre 2012 et 2014, après les départs successifs de Vincent Planté et Alexis Thébaux. Il avait rejoint la capitale bas-normande en 2008 en provenance de Beauvais. Son départ ne constitue pas une réel surprise ni un grand chamboulement pour le SMC. Paul Reulet, 21 ans et formé au club, devient numéro 2. « Pour moi, c'est celui qui a eu la plus forte progression la saison dernière, estime Patrice Garande. Si Damien était resté, on aurait essayé de le prêter. » Le grand gagnant de l'opération s'appelle Louis Deschateaux. Dernier rempart des U19 la saison dernière, le voilà plongé dans le grand bain. Non seulement il s'entraînera dans une équipe de Ligue 1, mais il sera aussi amené à protéger la cage de l'équipe réserve en CFA 2. Une étape majeure dans la jeune carrière de l'international U18, né en 1997...


Mathieu Duhamel veut rester

Et si Mathieu Duhamel restait à Caen ? L'hypothèse ne semble pas inconcevable à en croire l'intéressé, interrogé par Tendance Ouest. « Je ne veux pas partir. Le staff a émis le souhait que je parte, mais aujourd'hui j'ai dit, à la base, que je voulais rester. Je me sens bien ici donc ça se ressent dans mes performances. Je suis bien psychologiquement et physiquement. » Mathieu Duhamel a inscrit son deuxième but en deux matchs face au Havre, offrant ainsi la victoire à son équipe. Ami d'Andy Delort dans la vie, il parle d'une « concurrence saine » et ne semble pas s'inquiéter du recrutement à venir dans le secteur offensif. Mickaël Le Bihan, qui a refusé une revalorisation salariale au Havre, veut toujours rejoindre Caen. Il a pris avec humour les "Le Bihan à Malherbe" scandés par le Malherbe Normandy Kop à Bayeux. Une image cocasse qui a également provoqué le rire des partenaires qui l'entouraient sur le banc. Le Havrais fait-il partie des « trois joueurs qui vont arriver », d'après Patrice Garande ? La réponse tombera dans les semaines à venir...

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr