Sytske D'haeseleir : « Fière d'avoir fait partie de ce club »

Envoyer Imprimer PDF

L'Ovalie Caennaise devra composer sans Sytske D'haeseleir la saison prochaine. L'internationale belge quitte le club bas-normand au profit d'un autre pensionnaire du Top 8, Lille. Si la décision n'a pas été facile à prendre, elle s'est surtout imposée d'elle-même au regard des contraintes liées aux études et à la sélection.


Un chapitre se referme. Sytske D'haeseleir, plus connue sous le surnom de "Chips" à l'Ovalie Caennaise, va prendre un virage. Sa troisième saison parmi l'élite du rugby féminin français se fera à Lille. « Je pars de Caen parce que je n'ai pas le choix, explique-t-elle dans un français parfait à l'accent qui ne trompe pas. Je ne pouvais pas faire mon stage à Caen. Je vais essayer de le faire à Décathlon Lille, où est le siège de l'entreprise. Par ailleurs, l'équipe belge de seven a intégré le Top 12 européen et exige désormais que nous nous entraînions ensemble chaque semaine. Pour continuer de jouer au haut niveau et de faire partie de la sélection, la seule solution était Lille. Mais j'ai quand même hésité à continuer le rugby en France sachant que je n'allais pas pouvoir rester à l'Ovalie. »


Si Sytske D'haeseleir aura marqué ses partenaires au long des deux années passées parmi elles, l'inverse semble tout aussi réel. « On dit souvent qu'une famille est très difficile à quitter, je peux le confirmer, témoigne-t-elle. Il y a des clubs où un ensemble de filles jouent ensemble. Et il y a des clubs où des copines se retrouvent plusieurs fois par semaine autour du rugby. C'est le cas de l'Ovalie. Je suis très contente d'avoir pu vivre cette aventure ici. C'était le meilleur moyen de commencer quelque chose loin de chez moi, à un niveau de jeu que je ne connaissais pas. Je sais que je ne retrouverai jamais la même chose ailleurs. Je suis très reconnaissante de ce que l'Ovalie a fait pour moi, et très fière d'avoir fait partie de ce club. »


Dans quelques jours, après ses deux dernières semaines de travail à Caen, Sytske D'haeseleir s'élancera dans un nouveau projet avec une équipe lilloise ambitieuse. Une date a déjà été cochée dans son calendrier. Le18 octobre, elle accueillera son ancienne équipe en championnat. « J'ai vraiment envie de rejouer contre les filles, mais j'aurai une pensée particulière avant le match. Ce sera plus particulier quand j'irai jouer à l'Ovalie lors du match retour. Il faudra que je fasse attention à ne pas me tromper de vestiaire ni de terrain ! » La Belge touche à tout, ancienne judoka de haut niveau, a un rêve : une finale de Top 8 entre son ancienne équipe et celle qu'elle s'apprête à rejoindre.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr