Le programme sportif du week-end

Imprimer

Le Palais des Sports vivra-t-il un des plus beaux week-ends de sa longue existence ? C'est tout à fait possible puisque ses deux pensionnaires joueront gros, très gros, dans les heures et jours à venir. Le Caen Basket Calvados sera le premier à enflammer l'antre caennaise en quart de finale retour des playoffs. Le Caen Handball prendra le relais samedi avec l'espoir de finir la saison à un rang qu'il n'a jamais occupé : premier. Ce week-end, Malherbe tentera aussi d'officialiser son maintien et les poloïstes d'Hérouville viseront la montée en Pro A. Oui, rien que ça !


Football. Le Stade Malherbe validera-t-il son maintien dès samedi (21h) ? L'hypothèse est sérieusement envisageable ! Il suffira d'un match nul à Bastia pour mettre Évian hors de portée avant l'ultime confrontation entre les deux formations. En cas de défaite, Caen peut quand même assurer un nouveau bail dans l'élite si Évian ne bat pas Saint-Étienne.


L'équipe réserve du Stade Malherbe tentera elle aussi de se sauver, mais en CFA 2 seulement, samedi soir (18h). Les Caennais viseront la passe de trois contre Boulogne-Billancourt, encore en lice pour la montée. Le combat ne sera pas simple en région parisienne mais le résultat peut constituer une belle délivrance.


Le chemin de croix d'Hérouville en CFA 2 est sur le point de s'achever, mais avant il faudra encore se farcir un voyage à Rennes, chez l'un des meilleurs centres de formation de France. Autant dire que le SHC peut s'attendre à souffrir, samedi (18h). Dernier de la poule, désormais légèrement distancé par Locminé trois points devant lui, il doit reconstruire en vue de la saison prochaine en DH.


Que peut craindre l'ASPTT Caen en tête de Division d'Honneur ? A priori, pas grand-chose. Avec huit points d'avance sur leur premier poursuivant, Bayeux, les Postiers ont tout pour être sereins au moment de se rendre à Avranches (samedi, 19h). Dans le même temps, leur dauphin sera à Cherbourg (19h15). Derrière, Dives devra gagner à Mondeville (samedi, 18h) pour préserver un petit espoir. Tourlaville accueillera Alençon (samedi, 18h), Ouistreham se rendra à Ducey (samedi, 18h) et Deauville sera opposé à Coutances (samedi, 18h). Duel ornais entre Flers et l'avant-dernier Argentan (samedi, 18h).


La D2 féminine reprend ses droits, dimanche (15h). Condé, rassuré par sa dernière victoire sur Orvault, aura l'esprit peut-être un peu plus léger à Blanquefort. Les Condéennes n'ont plus grand-chose à craindre à deux journées de la clôture des débats, ce qui ne change rien à la saison décevante qu'elles ont réalisée. Neuvièmes, elles viseront l'exploit face au troisième du championnat.


Pour garder une chance de rejoindre ce niveau national, l'AG Caen doit impérativement remporter ses quatre derniers matchs de barrage. Battues par Boulogne-sur-Mer puis Paris Seizième, les Caennaises devront faire mieux dimanche (15h) à domicile contre Saint-Denis. Là encore la bataille s'annonce rude et intense face au co-leader de la poule.


Basket. Le vendredi 15 mai sera-t-il un jour historique pour le Caen Basket Calvados ? Après dix-sept ans d'attente, le club retrouvera-t-il la Nationale 1 ce soir ? Pour cela, il faudra battre Gries dans un Palais des Sports attendu en fusion. Les Caennais ont probablement fait le plus dur en remportant le quart de finale aller des playoffs samedi dernier. Début des débats à 20h, ce soir, pour le retour. En cas de défaite, Caen jouera une belle dimanche au Palais des Sports toujours.


Vainqueur héroïque de Montbrison samedi dernier, Ifs va devoir franchir un pallier supplémentaire, samedi soir (20h). C'est cette fois à l'extérieur que les Ifoises tenteront de décrocher leur deuxième succès dans ces playoffs. Chenôve, vainqueur de Thouars lors de la première journée de cette deuxième phase, se présente comme un adversaire redoutable. Pas impossible néanmoins que l'équipe qui fasse peur en Nationale 1 soit le CB Ifs...


A priori, les cadettes de l'USO Mondeville ne s'en sortent pas trop mal au tirage au sort ! Elles ont hérité d'Anglet, seule équipe n'appartenant pas à un centre de formation, en quart de finale du championnat de France U17. Mondeville se rendra sur la Côte Basque samedi (15h30) pour la première manche. Le match retour est programmé une semaine après.


Handball. Le samedi 16 mai sera-t-il un jour historique pour le Caen Handball ? Si la formulation vous dit quelque chose, c'est bien la preuve que ce week-end sportif s'annonce exceptionnel ! Les Vikings peuvent encore terminer premiers de leur championnat et participer ainsi aux barrages d'accession en Pro D2. Pour cela, il faudra battre Saint-Valéry samedi (20h30) et compter sur un nul ou une défaite de Vernon contre Rennes, troisième équipe encore en lice pour la montée.


À l'inverse, l'enjeu est plus mesuré du côté de Colombelles, qui terminera également à domicile. Samedi (20h30), les Colombelloises accueilleront Pessac, cinquième du classement de Nationale 1. Le CLCH est assuré de rentrer dans les clous fixés (finir entre la quatrième et la huitième places), mais peut encore grappiller un ou deux rangs.


Assurée du maintien grâce à sa victoire sur Morlaix dimanche dernier, l'équipe réserve du Caen Handball jouera son dernier match de la saison en lever de rideau de ses aînés, samedi (18h) au Palais des Sports. Les Caennais recevront Bruz, neuvième de N3. Ils peuvent encore espérer terminer quatrièmes.


Water-polo. Le samedi 16 mai sera-t-il un jour historique pour les Marsouins d'Hérouville ? On se répète peut-être, sauf que les Hérouvillaises joueront ce soir-là (20h) leur accession en Pro A, l'élite nationale de leur sport ! Vainqueurs du barrage aller, il faut maintenant qu'elles concluent face à Choisy-le-Roi, arrivé dernier de la saison régulière de Pro A.


Hockey-sur-gazon. Le HCV Caen EC a une belle occasion de poursuivre sa marche en avant dimanche (11h) chez l'équipe réserve de Rouen. Entre des Caennais en pleine bourre, sixièmes de Nationale 2, et des Rouennais quasiment condamnés à la descente, les débats pourraient être déséquilibrés.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!